Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Niveaux de langue...

Il est plus facile de voir la paille qui est dans l’œil de son voisin plutôt que la poutre qu’on a dans le sien. N’est-ce pas ?

 

Alors moi qui critique sans cesse les pauvres gars des chats qui ne savent pas écrire trois mots en français, j’ai réalisé il n’y a pas si longtemps que je parlais très mal, et surtout, pas du tout digne de la très bonne éducation maternelle reçue lorsque j'étais enfant. Ma mère s'évertuait en effet à m'inculquer les bases de la langue française pour faire de moi une personne éduquée… Mais quand je vois ce que je suis devenue, j'ai presque peur...

 

Eh oui, le parlé et l’écrit sont foncièrement différents dans bien des cas. Par contre, si l'on se relit parfois dans la vie, lorsque l’on écrit, rares sont ceux qui s’entendent discourir (à part certains grands narcissiques qui aiment s’écouter parler bien entendu).

 

Alors il faut que je réapprenne à parler le français que je parlais il y a encore de cela à peine 20 ans… Ne riez pas, c’est vrai… les mauvaises habitudes se prennent trop vite, malheureusement.

 

Quand je pense que la première fois que j’ai eu le culot incroyable de dire « merde », j’avais 12 ans, et que ce jour-là mes copines m’ont regardé de travers en me demandant de répéter, moi qui étais jusqu’alors une petite fille modèle, digne des héroïnes de la Comtesse de Ségur…

 

Un exemple ? ok.

On ne dit pas:

« wouah elle est trop classe cette bagnole, elle a une sacrée gueule, j’adore trop » mais « Superbe, cette voiture, jolie ligne, j’aime beaucoup »

 

Mais on pourrait aussi dire « J’apprécie la ligne superbe de ce véhicule » mais bon, non, là, c’est un peu trop…

Bon ok, à l’excès inverse, on pourrait dire pire en langage type 9-3 genre :

« trop top la caisse, j’la kiffe grave, elle a un look de ouf »

Là, non merci, ce n’est pas moi non plus, encore heureux que je ne parle pas comme les « ziva » des cités « quoi » :-)

 

Bon alors la bonne résolution, c’est de bannir certains mots de mon vocabulaire, et la liste est la suivante pour l’instant (je dis pour l’instant parce qu’elle est longue, et il va falloir y aller par paliers) :

 

Putain (numéro 1 au hit parade, présent dans environ 80% de mes phrases et je ne suis pas de Marseille pourtant)

 

Chier et faire chier (à toutes les sauces)                

 

Merder (forme verbale, parce que l’exclamation « merde ! » est admise de nos jours  - et bien sûr le dérivé « merdouiller »)

 

Saloperie (adjectif qualificatif fourre-tout vulgaire et trop utilisé dans des expressions de mécontentement, genre « saloperie de PC qui merde » par exemple)

 

Emmerder (et tous ses dérivés)

 

Les verbes synonymes de « emmerder » et pas forcément plus jolis, tels que « gonfler, pomper, saouler, gaver » et j’en oublie sûrement

 

Connard (insulte suprême à bannir, particulièrement sur la route, même quand je suis très en colère, oui oui… j’utiliserai le terme de ‘chauffard’, certainement plus approprié, à bien y réfléchir)

 

 

 Et les expressions telles que :

 

Tous les « quoi » à la fin de mes phrases (ben oui, quoi, c’est devenu trop fréquent, quoi…)

 

C’est vachement bien/beau/joli !  

à changer par Qu’est-ce que c’est bien/beau/joli

 

Comment c’est classe !,        

à changer par Qu’est-ce que c’est classe ou c’est superbe ou c’est magnifique

 

C’est top ce truc         

à changer par C’est très bien / agréable / esthétique / sympatique / mignon / original

 

Elle est crado la flotte ici         

à changer par l’eau est sale/dégoûtante/noire ici

 

Déjà, cela enrichira mon vocabulaire qui devient assez limité au fil des ans, puisque un mot peut maintenant en remplacer environ une bonne demie douzaine et les conversations s’en trouvent irrémédiablement appauvries par la même occasion.

 

Soyons raisonnable, je n’ai plus 15 ans, je ne traîne pas dans les rues de la ville à galérer avec des loubards, et il faut quand même que je songe un jour à faire honneur à la bonne éducation reçue de ma mère, qui s’arracherait les cheveux lorsqu’elle m’écoute parler…

 

Le pire, c’est que les mauvaises habitudes se prennent plus vite que les bonnes, alors, lorsque l’on a perdu les bonnes, peut-on un jour les retrouver, même après près de vingt ans, ou est-ce un but utopique ???

 

Eh bien, là, j’avoue que je ne sais pas. Mais bon, il est certain que le jour où j’aurai des enfants, je n’ai pas intérêt à dire un mot de travers, je déteste les gamins impolis, et il faudra que je montre le bon exemple… Challenge difficile, mais pas forcément irréalisable.

A condition d’être intransigeant avec soi-même…

 

Après tout, n’apprend-on pas tous les jours ?

 

 

«  Putain, comment ça craint, quoi… ça va être vachement dur
d’apprendre à causer la France comme il faut, hein ? »

 

 biiiiiiiiiiiiiip - stop

rewind - replay

Quel challenge, n’est-ce pas ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jardi85 03/04/2007 23:09

Ho ....bonne resolution.....qui pouvait s'imginer par rapport a l'ecriture qu'il y avait tant de derapage dans ton vocabulaire.....bon courrage

Whereistheone, ou Marjorie 04/04/2007 09:26

euh...M'en parle pas, je suis moi même étonnée ;-)Comme quoi...

pods 03/04/2007 17:18

Trop d' la ball la meuf .. elle tchache ma daron!
Bigre gente demoiselle loin de moin l'idée d'être interloqué par votre language mais si votre ramage .. gna gna gna votre plumage .. m.. magnifique hôte de ce bois .. gentillom oulalal que je me perds ..
Bon heuresement queje ne suis pas Francais hien et que la discrimination positive ca m'arrrange :-)
 

Whereistheone, ou Marjorie 03/04/2007 19:15

Eh ben, comme quoi, on a des idées fausses par moments, non? :-)Bises Pods, et je t'assure, je fais des efforts, je n'ai pas encore dit "putain" ou "merde" depuis ce matin, c'est dingue, hein?

Olivier 03/04/2007 12:12

Bonjour    Qui pouvait imaginer que Marjorie jurer comme un charretier ?Surtout quand on lit son blog rien ne laisse imaginer cela. A quand un blog ou l'on pourra entendre la voix ? Enfin les jurons. Bon courage dans ta démarche.    Moi ce qui m'étonne le plus, c'est les réactions, les commentaires de certaines personnes fassent à certains de tes articles. Mais tu as toujours su leur répondre, avec humour, avec ...., enfin tout dépendait de l'humeur du jour on dira.

Whereistheone, ou Marjorie 03/04/2007 15:19

Eh oui, mais ici, j'ai joué le jeu! en créant mon blog, j'ai accepté l'idée que cela soit un lieu de libre échange, et de libre expression, alors je laisse dire...Comme on dit"bien faire et laisser braire"Et moi en attendant je me marre comme une bossue, tout comme ceux qui me connaissent bien le font...Bises Olivier

moi 03/04/2007 12:10

Bonjour,
Pour le verbe gaver, ne le supprime pas totalement de ton vocabulaire, surtout qu'il me semble que tu aimes la bonne chère... (cf. foie gras)

Whereistheone, ou Marjorie 03/04/2007 15:18

;-) oui...mais qui es-tu? cher "moi" inconnu???

n&i 03/04/2007 09:42

Bonjour,
C'est attendrissant ta démarche, mais trouve plutot un complice, t'as plus de chance de réussir... (surtout le "quoi" à la fin des phrases, y'a toujours pas de vaccin !).
"...le jour où j'aurai des enfants..." !!!! Tu adoptes ? Je sais, je suis taquine, mais statistiquement, c'est le plus probable (enfin, y'a bien des gagnants à l'euro millions...).
Bisous doux !

Whereistheone, ou Marjorie 03/04/2007 10:15

Euh Neph, si j'ai l'intention de faire des efforts de langue, y'a peut-être aussi une raison, et une bonne, mais je me la garde ;-) tu brûles avec ton histoire de complice d'ailleurs... mais chut!Je suis assez critiquée ici, bien souvent à tort, mais parfois à raison, alors faire preuve d'un minimum d'auto-critique, c'est pas si mal après tout, vu que je ne suis pas parfaite. Oh... Mon Dieu, ne suis-je donc pas parfaite, moi??? Quel malheur, je le croyais si fort :-) ah ah ah