Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

une année de plus... avec ou sans sexe? that is the question

Cette année il va bien falloir que les choses changent. Je pense que je fais face à 3 solutions possibles :


1-    1-  Trouver un homme, un VRAI, la quarantaine, véritablement libéré de sonpere_et_fils.jpg passé, et avec l’envie de trouver une partenaire, pour fonder une vie de couple basée sur la confiance, la complicité, le partage (ça ne vous dit rien ce genre de phrase bateau qu’on voit sur 50% des fiches meetic ? pfff quelle belle hypocrisie, pas un ne le pense véritablement…)

    

     Pas simple, vu que peu de vrais hommes sont encore en liberté, de nos jours. Les hommes biens sont casés ou séquestrés, et ceux qui restent sont :

a.       soit des timides indécrottables vieux garçons, avec lesquels je risque de m’ennuyer à mourir au bout de même pas 2 minutes

b.      soit des pauvres ploucs dont personne ne veut (parfois en plus ils sont moches)

c.       soit des neuneus qui ne savent même pas s’exprimer en français

d.      soit des mecs divorcés dans la quarantaine et qui ne veulent que s’amuser et ne se re-caseront plus jamais malgré ce qu'ils disent (des chasseurs!)

e.      soit des types avec des enfants plutôt grands et qui n’en voudront plus jamais

f.        soit des gars qui passent leurs soirées sur les sites de chat à parler de cul parce qu’ils n’ont aucune vie sexuelle et ne sauraient en assumer une

g.       soit des coincés / frustrés / etc


Je pense devoir éliminer cette catégorie définitivement, la perle rare est une légende passé 40 ans. Même ma mère me l’a dit cette semaine, que je rêve toute éveillée, et qu’aucun homme divorcé ou veuf de la quarantaine ne voudra se mettre en ménage avec une femme qui n’a pas elle aussi déjà eu une vie et des enfants.


Donc c’est mort pour moi.

Je n’avais qu’à pas m’amuser pendant 10 ans et vivre une vie de femme « normale »…

 

 

 

 

2-   2-  Me trouver un Sex Partner, (ou sex friend, ou SP), genre homme marié.

 

      Pas chiant, pas collant, pas exigeant. Un gars qui vient pour s’amuser, prendre du plaisir et m’en donner (tant qu’à faire, autant que ça soit réciproque, sinon aucun intérêt).

Un type qui aura une vie sexuelle et ne se contentera  pas d’une partie de jambes en l’air une fois tous les mois. Parce que là, vraiment, c’est vraiment pas suffisant pour moi, et pas envie d’être frustrée ou agressive par manque d’activité ! Bref, un type que je pourrais voir 2 à 3 fois par semaine, et qui ne m’emmerderait pas outre mesure.

Pratique s’il est marié, au mhomme_sur_canap__.jpgoindre dérapage, je le menace de tout dévoiler à sa femme, et il redevient sage comme un petit toutou bien élevé et soumis. Coucouche panier, pas aboyer ! 


Mon soucis, c’est que hormis mon ex mari, (parenthèse brève et peu digne d’intérêt dans ma vie car il était, entre autres gros défauts, totalement hyposexuel), si je regarde sur les 12 dernières années, je n’ai connu que ça, des histoires de cul sans AUCUN intérêt que le cul proprement dit.

Et sincèrement, je ne vois guère l’intérêt avec le recul. Sentimentalement, ça ne m’a rien donné, je n’ai rien construit, rien partagé, et la tendresse que j’ai cherchée pendant 12 ans est restée inexistante. Cela m’a bien arrangée à un moment, mais ce n’est plus ce dont j’ai besoin aujourd’hui.

Surtout que je viens de découvrir (ô révélation divine!) que j'avais un coeur qui peut battre pour quelqu'un, n'est-ce pas merveilleux? autant qu'il serve et batte de nouveau pour quelqu'un!

 

J’ai envie de sentiments, de tendresse, de partages, de câlins, de sorties communes, de vivre au grand jour, bref, pas de moments sexuels furtifs et cachés aux yeux du monde.

 

Cette deuxième option, je dirais, c’est mort aussi.

Autant éviter de régresser en s’enfermant toujours dans
des histoires insipides et stériles.

 


 

3-      3- Me faire nonne.

 

Là, il est clair que je n’aurais pas à craindre la trahison, le désamour, la tromperie, le manque de communication, etc etc…

N’aimer qu’un seul être et être aimée de lui : le secret du bonheur, quoi!!!religieuse.JPG

 

Aimer Dieu, quel bonheur, non ? En plus on peut l’idéaliser tel  qu’on le souhaite, il n’a pas d’image, pas d’enveloppe physique et on peut se l’imaginer avec les traits de Brad Pitt si ça nous chante. 100% pur bonheur, 100% dévotion, 100% d’amour pur et sincère. N’est-ce pas là le secret de toutes ces mines béates des religieuses?? (pas celles de la vitrine du boulanger, je parle des pingouins !) 

Dieu m’aimerait, et ne verrait pas mes défauts, me comprendrait à demi mots sans que je n’ai à parler, ça serait le Paradis, a priori…

Bon, le coté pratique, c’est que je n’aurais plus besoin de me vêtir joliment, je pourrais juste enfiler le costume noir et blanc fourni par la communauté. Plus de frais de maquillage, de coiffeur, d’institut, et je pourrais même avoir du poil aux pattes et ailleurs, le bon Dieu s’en fiche littéralement !


Le coté le plus ennuyeux, cela dit, c’est le coté « asexué » de cet amour, car à vrai dire, je ne pense pas que ma mine serait radieuse au bout de ne serait-ce qu’un petit mois d’abstinence… Et je suppose que les joujous étant interdits au couvent, ma vie serait un enfer. Comment vivre sans une vie sexuelle ? aucune idée…

 

 

Cette option n’est donc pas la bonne non plus…

L’année s’annonce terrible !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Shalala Aur 08/01/2012 19:05


Pas la peine de vous demandez ce que vous souhaitez pour 2012 ...


Vous savez ce que vous voulez :)


Bonne Année à vous !


Et Bonne Energie à vous !


You are a dreamer


You will never let it down.


You will never ever let it down.


http://shalalaair.blogspot.com/2011/12/2012-best-wishes.html

Shalala Air 07/01/2012 23:47


Merci pour vos écrits, abondants, justes, humoristiques et bien tournés.


( quelle énergie - du désespoir - pour écrire comme ça ... )


Ca me sensibilise aussi sur la femme.


Et  mieux saisir sur les hommes.


Thanks for sharing.


 


J'ai trouvé également un bouquin qui me semble intéressant :


http://www.topboutique.com/index.php?/fiche/21991/tu-veux-sortir-avec-moi

Whereistheone, ou Marjorie 08/01/2012 01:57



Merci pour ce commentaire, c'est gentil.


Et j'aime beaucoup le terme d'énergie du désespoir, oui, c'est assez juste! Mais dans désespoir, il y a espoir AHAHAH!!! et il y a même DES espoirs :-) Bon j'arrête, ok, je sors!!


J'ai un coté toujours optimiste, et beaucoup d'auto-dérision, j'adore... on peut rire de tout, et même de soi-même, c'est primordial! Merci pour le lien, je vais aller voir ça! à bientôt!