Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Le droit à l'erreur... ou décoder le langage des hommes

Personne n'est parfait

Surtout pas moi

C'est un fait, que j'assume parfaitement.

Donc je l'avoue, il m'arrive de me tromper, LOURDEMENT.

 

blue-eyes-01.JPG

J'ai ouvert les yeux, il était temps. Je m'embourbais dans une histoire sans queue ni tête, qui n'en était pas une d'ailleurs.

 

Parce qu'il avait tous les atouts d'un prince jusque dans le pseudo, ce débile sans coeur... mais n'était au final que le crapaud, tout comme l'abruti que j'avais épousé. Un gigolo. Un être vénal, incapable de tendresse sans qu'elle ne désserve un but précis : obtenir quelque chose. Encore une sangsue de plus. J'ai fait le test récemment, pour voir, et j'ai eu la preuve que je cherchais. Facile!!! Il n'est pas si subtil que cela, finalement. Je l'ai jouée fine, sur ce coup-là, et tant mieux.

 

J'ai lu dans ses yeux le jour où il m'a avoué n'avoir rien à dire "par respect", parce qu'un homme qui vous dit que vous êtes incompatible alors que, bien au contraire, vous l'êtes parfaitement (car ça se ressent ces choses-là), eh bien il faut le regarder droit dans les yeux pour tout savoir. Car il cache quelque chose d'autre, évidement... J'avais donc fait le déplacement chez lui, pour l'avoir bien en face de moi.

Et le "je ne te le dirai pas, par respect", ça signifie "je n'ai pas les couilles de te dire que j'en ai une autre" (ou plusieurs autres, dans ce cas précis, mais j'y reviendrai...)

Quant à son : "je suis en déplacement", ça signifie "j'ai trouvé du temps pour une autre mais je n'ose pas te l'avouer et pour toi, j'en trouverai jamais"

 

Pourtant, ça aurait été si simple... D'être FRANC et HONNETE dès le départ! Je n'aurais pas cherché plus loin, j'aurais passé ma route, simplement, il n'y avait rien à faire d'autre. De toute façon, ce qui doit arriver arrive toujours, un jour ou l'autre, sans forcer les choses. 

Quel besoin de jouer sur plusieurs tableaux? Pourquoi être si cruel? La sincérité, j'aurais préféré mille fois. Je n'entre jamais en compétition, je laisse le temps faire, car si un homme va vers une autre, naturellement, c'est qu'il n'est pas fait pour moi. Donc pourquoi me rattraper au vol dès que je m'éloignais comme il l'a fait si souvent? Il fallait dire les choses, clairement. Dire "j'ai quelqu'un d'autre en tête, je suis désolé". Ou bien dire "je n'arrive pas à faire mon choix, laisse moi du temps, essayons de passer un peu de temps ensemble, et on verra" mais non, il n'a rien fait de tout ça. Pourtant, ça m'aurait facilité les choses.

 

Au lieu de ça, non, j'ai connu les montagnes russes :
je te prends, je te lâche,
je te fais plaisir et suis adorable, et je te jette avec une bonne remarque cinglante,
je t'attends et puis je t'ignore,
je me fais espiègle et coquin comme tu aimes et je t'assassine ensuite,
je te fais l'amour et puis je te fais languir,
je suis tendre et drôle, et puis je suis cruel et méchant,
je suis capable des plus attendrissantes attentions qui te font fondre pour mieux te planter un couteau dans le dos ensuite

Je parle bien entendu de l'éternel séducteur superficiel dont j'ai déjà parlé ici il y a quelques temps.

 

Pourquoi? J'ai trouvé la réponse :

roue-de-secours.JPGParce que j'étais une roue de secours, au cas où. Alors comme monsieur ne savait pas ce qu'il voulait, ou n'arrivait pas à savoir, il me gardait "au cas où", sait-on jamais... Ou alors c'est que l'autre se faisait désirer un peu trop et monsieur avait besoin de se soulager... ca me ferait bien rire qu'elle soit mariée, la nana, car à tous les coups, c'est un truc dans le genre. Ou elle fait la difficile à approcher, ça excite tellement les joueurs...

 

De toute façon pour être crue, il est clair que son attitude du début, son attitude de prince, adorable, respectueux, jovial, tendre, romantique, etc... est vite devenue différente. De compagnon idéal, il est devenu un homme égoïste, comme 99% des types, plus de sorties, plus de partage, je te vois en cachette, je te saute et je prends mon pied en 5 min sans me soucier de ton plaisir (car je m'en branle, c'est le cas de le dire), et puis bye bye.

 

La tendresse, il a du juger que je n'en avais nul besoin, vu que c'est bien connu, je suis une brute épaisse, que je n'ai pas de coeur, pas de sentiments, pas de sensibilité, pas de douceur et qu'en conséquence, je suis incapable de souffrir. Evidement, je suis aussi incapable de donner de l'amour, de la tendresse, de la douceur, ça me semble logique. C'est ce qu'il a dans la tête, cet imbécile qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Tant pis pour lui, et tant mieux pour un autre.

J'aurais dû m'en douter, cela dit, quand un jour, j'ai laissé échapper bien malgré moi (oups) "tu m'as déjà remplacée", et qu'il a répondu "mais ... (long silence) il n'y a pas à te remplacer, déjà"... AHAHAH, ça voulait dire "t'as jamais rien été pour moi, pauvre bourrique"

 

Bref, un gougeat. Je l'ai su le soir où il m'a dit "par respect" ah ah ah... Le respect, mais il faudrait déjà qu'il sache de quoi il parle... il a 6 ou 8 fiches sur le site Ba..., 2 sur le site Me... et plein d'autres sur d'autres sites. Un collectionneur! Son profil msn n'a que des contacts féminins, idem pour le profil facebook. ça veut tout dire! Je teste, je goute, je ne mange jamais... Bref, je consomme...et je tiens le même discours à chacune : je suis célibataire, je suis respectueux de la femme, je préfère être seul que mal accompagné, j'attends ma perle rare... A mourir de rire, non?

Quelle belle hypocrisie :

Je ne me baigne pas, non, je fais juste trempette...

Je suis au régime, vous savez, je ne mange qu'avec les yeux...

 

nadal.JPG

 

En tous cas, c'est décidé, les petits joueurs comme lui, non merci. J'aime les grands joueurs, ceux qui jouent en première ligne et sont classés à l'ATP, pas les remplaçants ou les ramasseurs de balles, ni les petits merdeux de fond de cours...

 

Ceux qui ont un coeur, connaissent la valeur des sentiments, des petits gestes quotidiens, des attentions régulières, pas ceux qui aiment faire souffrir, pas ceux qui font un câlin et la minute suivante vous affirment qu'ils sont célibataires (ça, ça veut dire "je viens de te baiser, sois reconnaissante et dégage maintenant")


J'adore ce genre de bonhomme qui dit "oh mais tu sais, très chère, je ne joue jamais avec les femmes, je les respecte trop pour cela, et quand c'est un plan cul, c'est vu bien avant, et tout est tres clair" Mais bien sûr, et la marmotte, elle emballe le chocolat Milka, non???

 

Moi je vais parler comme un bonhomme, maintenant, histoire de bien me faire comprendre, parce que visiblement, quand je suis trop subtile, certains ne pigent rien et jouent avec des coeurs sensibles. Avec une brute, il faut parler comme à un gars un peu primaire, donc le prochain qui tente le coup de la même façon, je lui dirai carrément :

Tu ne m'avais pas vraiment prévenue que tu voulais juste faire la vidange... La prochaine fois, tu changeras de garage, crétin...

 

Voilà, c'est clair, non?

 

Je pourrais pousser le vice plus loin et ajouter que là, il est chez un concessionnaire MASERATTI, pas chez le garage ABITE, mais probablement trop subtil pour le gars...

 

Illustrations : photo de mes yeux, et photo de Rafael Nadal à Roland Garros

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article