Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Donne moi la main, je te dirai qui tu es...

 

J’ai beaucoup parlé par le passé de choses qu’il me semblait indispensables de partager avec un homme, comme entre autres de partager des câlins, des bisous sans modération, le besoin et l'envie de le toucher, de la tendresse au quotidien, en se blottissant dans ses bras pour s’endormir, ou en l’enlaçant pour l’embrasser tendrement.


Mais il y a une chose dont je n’ai jamais parlé me semble-t-il, alors que cela revêt une importance capitale :

ce sont les mains.


mains.jpg

Parce que les mains sont une des choses que je regarde chez un homme, tout autant que ses yeux, elles m’apprennent beaucoup de choses sur lui.

En dehors de serrage de pince professionnel (lui aussi très révélateur d’ailleurs sur la personnalité de l’autre en face), les mains sont trop importantes pour qu’un homme ne les utilise pas convenablement.

 

 

Parce que c’est avec ses mains qu’il me touche, aussi, et que les mains transmettent les énergies tout autant que les émotions. Parce que je ne peux pas toucher une main d’inconnu, et que je n’aime pas non plus qu’une main inconnue s’approche de moi, tout simplement parce qu’une main est une part d’intimité offerte à l’autre… Les chiromanciens lisent bien l’avenir au creux des mains, non ?

mains-4.JPG

 

Tant d’expressions existent au sujet de la main :

 

Une main se donne : comme un signe vers l’autre, pour aider, pour guider un enfant, « prendre un enfant par la main, pour l’emmener vers demain, pour lui donner la confiance en son pas… » comme le chantait Yves Duteil

Une main se tend : pour aider, pour porter secours, pour soutenir, pour saluer, pour supplier, pour quémander

Une main se prend : pour soulager, pour partager, pour aimer

Une main s’offre : à celui (ou celle) qui pourra la recevoir ou l’accepter, à l’inconnu

Une main se lève : pour prier, pour saluer, pour dénoncer, pour protester

Une main saisit, une main retient, une main caresse, une main effleure, et tant d’autres choses…

 

Une main que je n’offre que rarement et que j’ai eu le tort de refuser à quelqu’un un soir d’été, par pudeur peut-être, par confusion sans doute. Parce que je n’étais pas prête probablement, aussi, et surtout parce que donner la main me semble tellement intime, aussi bizarre que cela puisse paraître, que j’ai rarement tenu la main d’un homme dans la mienne s’il ne m’était pas proche, déjà.


Donner la main me semble en effet d’une intimité torride,

tout autant qu'embrasser ou enlacer,

  même si cela peut paraître débile.


Eh oui, c’est stupide, mais je trouve tellement touchant de voir des couples main dans la main, quel que soit leur âge, ça me fait toujours chaud au cœur. Je rêverais de me promener à 60 ans main dans la main avec mon homme, comme des ados.

C’est aussi tellement mignon de voir des gamins de 4 ou 5 ans se tenir la main, il semble évident qu’il s’agit d’un premier pas dans l’intimité de l’autre, les premiers pas amoureux, bien avant le bisou.


 mains-3.JPG

 

 

C’est si beau de se tenir la main, si touchant, si bouleversant aussi parfois, de sentir la chaleur de l’autre, son énergie, son désir, sa tendresse, juste par le fait de toucher ses doigts, d’effleurer sa paume, mêler nos doigts dans les siens, que vraiment, je peux difficilement partager ce genre d’intimité avec n’importe qui. Et puis quand on repense à quelqu'un, on repense non seulement à des instants de complicité, mais aussi aux moments de tendresse, et particulièrement aux caresses de ses mains sur notre corps. Voilà pourquoi je trouve que les mains sont importantes, et pourquoi elles sont chargées de tellement d'intimité.

 

Oui je sais, je suis très bizarre parfois. Mais j’assume !

 

Et il n'y a pas que moi qui en parle, JJ Goldman en a même fait une chanson!

Il y dit "nos paumes sont pour aimer, y'a pas de caresse en fermant les mains", dans la chansons intitulée "nos mains", justement...


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alexa 27/10/2011 08:20



Je suis entierement d'accord avec toi, il passe énormément de choses à travers le contact d'une main... J'en ai fait l'expérience encore récemment... Bisous Marjorie



Whereistheone, ou Marjorie 27/10/2011 10:05



Bisous Alexa, à bientôt