Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

les erreurs des femmes en matière de sexe (2e partie)

Alors, je reviens sur ce blog après mes aventures mouvementées avec le fameux site échangiste qui m'a fait bien rire, et qui en fera probablement pleurer un bientôt... Tout cela a un peu perturbé ma vie bloggesque, mais tout va rentrer dans l'ordre, promis!


Pour faire suite à mon premier article d'il y a une semaine environ sur les erreurs des femmes en matière de sexe, voici la suite. BIen sûr, les hommes auront eux aussi leur part très bientôt, car ne leur en déplaise, ils ne sont pas exempts de défauts à ce niveau là non plus, que cela leur plaise ou non... Eh oui :-)

J'ai bien rigolé en trouvant ça sur internet, même si j'avoue que c'est tout de même un peu graveleux à mon goût.

En tous cas, voici la suite de la liste, en espérant que certaines erreurs pourront vous rappeler des petites aventures, ou même vous faire sourire. Ca serait déjà ça... Mais je préviens à l'avance, âmes sensibles ou trop prudes, s'abstenir... Le ton de ce post est plus hard qu'à mon habitude... eh oui



1. AU LIT, OUI, MAIS JUSTEMENT, IL N'Y A PAS QUE LE LIT
Certes le lit est sans doute plus confortable, mais à la longue ça lasse. Sans aller jusqu'à l'exhibitionnisme, il y a plein d'autres endroits à expérimenter pour briser la routine : le salon, la cuisine, le placard de l'entrée, la cabane à outils, le balcon derrière les géraniums...

2. LE PETIT CUL DE MONSIEUR
Les fesses des hommes sont sensibles aux caresses et au pétrissage, d'abord doux puis vigoureux. Bon, ce n'est quand même pas une zone érogène, inutile d'y passer une heure, mais enfin ça vaut le coup de faire un détour. (euh, moi j'adore mettre une main aux fesses, mais pas à n'importe qui, c'est une chose certaine!!!)

3. ETEINDRE LA LUMIÈRE
Plein de femmes aiment éteindre la lumière... Ça va pas non ? Ca peut être excitant aussi avec la lumière, non??? Les hommes aiment bien regarder leur femme pendant l'acte, justement, alors les priver de la vue, c'est un peu comme les amputer, non? Bon ok, mesdames, on a toutes de la cellulite, des bourrelets, des trucs immondes un peu partout sur le corps, mais quand MOnsieur vous aime, il aime aussi les petits défauts, non? Et puis regardez le bien, il n'est pas Brad Pitt non plus, hein? Alors oubliez les complexes!!!


4. SIMULER
Pour celles qui nourrissent un sentiment fut-il ténu pour leur partenaire et comptent s'en resservir un peu, il sera préférable d'expliquer comment donner du plaisir plutôt que de simuler. Il conviendra bien entendu de faire preuve de tact et de pédagogie car le mâle sous son air bonhomme cache souvent une susceptibilité exacerbée sur le sujet de ses performances sexuelles. C'est bien connu, non?


5. NE PAS SIMULER
Si au bout de deux heures de fougueuses acrobaties vous ne ressentez toujours rien, il sera de bon ton de simuler l'orgasme pour mettre fin aux souffrances existentielles de votre partenaire et d'ainsi le rassurer. Rappelons le, le mâle sous son air bonhomme cache souvent une susceptibilité exacerbée sur le sujet de ses performances sexuelles. Il conviendra ensuite de procéder à quelques mises au point techniques.

Et puis merde, on ne gagne pas tous les jours ne Grand Prix non plus, hein??? Ya des jours avec et des jours sans. Faut pas non plus en faire un fromage...

6. LE TEMPS DU MUET EST RÉVOLU
Le cinéma muet ne l'était que parce que la technique du parlant n'avait pas été inventée. Ce n'était pas parce que c'est mieux, le muet. Au lit c'est pareil, échanger quelques paroles dans l'action, même un peu crues est un stimulant à ne pas négliger. Il conviendra de choisir le niveau de langage approprié qui ira de "Jean Eudes je suis votre fougueuse pouliche, chevauchez moi comme un étalon, grand fou" à "Rocco, défonce moi bien la chatte avec ta grosse queue"

(Oui, là encore, tout est affaire de langage, et perso, le langage trop cru me ferait plutôt fuir en courant moi!!! En plus, je préfère les mots gentils, je suis une fan de Candy la romantique au coeur tendre!!! On se refait pas!)


7. RETIENS MOI OU JE FAIS UN MALHEUR
Certaines femmes aiment retenir contre elle leur partenaire après l'orgasme. Soit. Prenez garde néanmoins à la débandade si votre partenaire porte un préservatif. Faute d'une rigidité suffisante et dans un environnement, disons distendu, le préservatif risque de quitter son support. Ceci présente deux inconvénients majeurs. Le premier et le plus important, est qu'il ne vous protège plus ni l'un ni l'autre. Le second est que cet instant de tendresse se finit en expédition spéléologico gynécologique.

Ouais, ben pour éviter ces inconvénients, j'aime autant n'avoir qu'un seul et même partenaire moi, un namoureux, c'est cent fois mieux que plein de petites queues :-)


8. ÊTRE UNE FRIGIDE FARCEUSE
Il n'est pas honteux d'être frigide. Il y a sans doute des raisons pour lesquelles une femme l'est et elle aura tout avantage à consulter un spécialiste pour se sortir de ce mauvais pas. En revanche il est tout à fait inacceptable de ne pas en informer son partenaire qui dépensera en vain son énergie, son attention et son temps à tenter de lui donner du plaisir. Rappelons le, le mâle sous son air bonhomme cache souvent une susceptibilité exacerbée sur le sujet de ses performances sexuelles.

Pas sûr que la faute ne vienne pas de l'homme par moments, on a toutes le souvenir, en tant que femme, d'un type qui ne nous a fait absolument aucun effet... n'est-ce pas???


9. REFUSER LE PROGRÈS

C'est grâce à son goût de progresser que l'Homme est arrivé là où il est. Il est donc malvenu de refuser les innovations raisonnables dans les jeux érotiques dans la mesure où cela est consenti et maîtrisé : photos, vidéos, accessoires, costumes, gadgets, aliments liquides... Si ça ne plait pas on peut toujours renoncer, mais ne pas essayer pour faire plaisir à son partenaire c'est pas bien, non vraiment, c'est pas bien.

Ouais, vive les sex toys :-) En plus quand on est célibataire, on peut les utiliser seule, donc c'est un double bénéfice...


10. L'OEIL DU CYCLOPE
Non loin du sexe de la femme se trouve un orifice assez attractif, source dans la plupart des cas de plaisirs pour l'homme et pour la femme. Il est inconvenant de refuser catégoriquement d'expérimenter la sodomie, comme il est tout aussi inconvenant d'en imposer la pratique. Il sera de bon ton d'accepter l'expérience au moins une fois en exigeant que les préliminaires soient doux et adaptés, puis que la pénétration soit pratiquée en douceur avec un préservatif et un lubrifiant (à base d'eau). Si vraiment la douleur l'emporte sur le plaisir, d'un commun accord, on s'en tiendra là. Dans le cas contraire, de nouvelles perspectives de plaisirs s'ouvriront...

Dire que certains types sur les chats et autres sites de rencontre ne revent que de cela, je les plains s'ils n'ont encore jamais testé, les balourds...


11. L'OEIL DU CYCLOPE, LE RETOUR
Non loin du sexe de la l'homme se trouve un orifice assez attractif, source dans la plupart des cas de plaisirs pour l'homme et pour la femme. Sans verser dans la bisexualité, il est de notoriété publique que l'anus de l'homme est une zone érogène dont il serait dommage de ne pas explorer les possibilités au même titre que celui de la femme... Mais oui, ça vous étonne? L'introduction d'un doigt convenablement lubrifié (salive ou lubrifiant à base d'eau) peut déclencher des sensations fort agréables en particulier si elle est accompagnée d'une fellation. Pour pratiquer cette caresse, Madame aura la présence d'esprit de couper l'ongle du doigt qu'elle destine à cette pratique.


12. NE PAS FAIRE DE FELLATION

Inexcusable. Pour celles qui invoqueraient des prétextes sanitaires, sachez qu'un sexe propre contient bien moins de germes qu'une bouche, même propre. Cette excuse étant définitivement évacuée, il ne reste aucune raison de ne pas s'y mettre.

En plus, c'est un vrai plaisir quand on sait y faire, non?


13. SUÇOTER DU BOUT DES LÈVRES
D'accord, il faut commencer en douceur la fellation en titillant le bout du sexe de son partenaire, mais on ne va pas en rester là éternellement ! Au bout d'un moment, il faut quand même le gober franchement dans sa bouche. Sans oublier d'y aller en douceur et progressivement.


14. OUBLIER DE LUBRIFIER
Une fois découvert, le gland devient très sensible. Le caresser à sec avec vos doigts peut être douloureux. Alors lubrifier vos doigts avec votre salive ou mieux passez votre langue dessus de temps en temps. Et plus si affinité...


15. NE PAS AIMER LE SPERME
On peut admettre que pour votre première fois vous soyez surprise par l'émission de la semence de votre partenaire et que cela vous mette mal à l'aise. Mais ensuite, il sera considéré comme malpoli de faire votre dégoûtée devant le nectar de vie qu'il vous offre. Sans aller jusqu'à vous en faire un masque de beauté comme dans les films X, considérez avec bienveillance cette substance. Et si c'est votre tailleur Channel qui est souillé, Monsieur aura le tact de prendre le nettoyage à sa charge en toute discrétion (sauf si c'est Bill Clinton).

C'est sûrement meilleur que le Choux-fleur en tous cas :-)


16. AVALER OR NOT ? THAT IS THE QUESTION
Il est indéniable qu'une femme qui se délecte avec gourmandise de leur sperme et l'avale goulûment en redemandant acquiert un prestige et une aura qui la distingue définitivement des autres. C'est du domaine de l'irrationnel. Les manuels de sexologie doivent probablement expliquer ça. Celles qui n'avalent pas seront bien inspirées de recracher discrètement et sans manifester de dégoût.

Oui, faut arrêter de croire que tout ce qu'on voit dans les films X est la réalité... Ces films sont faits par des hommes, et pour les hommes, dois-je le rappeler???


17. UN MOYEN OU UN AUTRE
Quelques jours par mois la femme en age de procréer est indisposée, c'est un fait acquis. Notons en préambule que rien n'empêche un rapport sexuel dans ces circonstances. Toutefois d'aucun pourrait y trouver à redire, admettons. Cela ne doit pas nous empêcher de partager un peu de plaisir par d'autres moyens. Il reste deux autres orifices opérationnels et à moins d'avoir dans l'heure qui suit un rendez vous chez son dentiste pour un détartrage et chez son gastro entérologue pour une coloscopie, il n'y a pas de raison de se priver.

Y'a pas de mal à se faire du bien, de toutes façons, hein...


18. NE RIEN OUBLIER
Certes elles sont en dessous et on ne les voit pas du premier coup d'oeil, mais quand même vous avez dû en entendre parler de ces petites choses fragiles. Il faut s'en occuper délicatement, les serrer doucement, les caresser du bout des doigts, les griffer gentiment avec vos ongles, les lécher, ne pas les oublier et y revenir régulièrement. Tout en sachant qu'au bout d'un moment, quand l'excitation est très forte, le simple fait de les toucher peut déclencher l'explosion finale. On devra donc faire preuve de dosage dans la manipulation de l'explosif.

Ca me semble d'une évidence, cela dit...


19. BLACK OUT
Fermer les yeux en permanence est fortement déconseillé. Premièrement vous pourriez avoir une surprise en les rouvrant et en ne reconnaissant pas celui avec lequel vous aviez commencé vos ébats une demi heure plus tôt. (ça, ça me plairait pas du tout à moi...) Deuxièmement l'homme aime être admiré pendant qu'il fait l'amour à sa compagne, ça le valorise et il aime. C'est tout, c'est comme ça.



20. ATTENDRE LES INDICATIONS DU METTEUR EN SCÈNE
Il n'y a rien de plus exaspérant qu'une femme qui ne prend aucune initiative et attend simplement que l'homme se charge de tout : quelle position, quand on change, quel rythme, quelle caresse. A part dans une relation de soumission, ce qui n'est statistiquement pas la majorité des cas, la participation active de la femme est fortement souhaité.

Et puis, avouons-le, certains hommes manquent cruellement d'imagination par moments, alors autant les aider un peu...


21. CRIER TROP FORT
L'homme aime faire jouir sa compagne et en avoir une preuve tangible. Rappelons le, le mâle sous son air bonhomme cache souvent une susceptibilité exacerbée sur le sujet de ses performances sexuelles. Néanmoins, les hurlements au moment de l'orgasme peuvent être déroutants, voire embarrassants si les dispositions d'insonorisation des lieux n'avaient pas été prises au préalable. Il sera bienvenu de prévenir l'homme de cet aspect attachant de votre personnalité.

Prévenez surtout si vous avez des réactions étonnantes, car on sait toutes que nos réactions peuvent être très différentes suivant les jours, non? Parfois on rit, parfois on pleure, parfois rien... Alors ça complique les choses pour Monsieur afin qu'il ne soit pas blessé dans on ego surdimensionné


22. FAIRE LA PLANCHE
Rien
de pire qu'une femme qui ne bouge pas, qui ne réagit pas aux efforts de son partenaire pour lui donner du plaisir. Il faut faire onduler votre bassin, trémousser votre croupe, laisser frétiller votre ventre bref, il ne faut pas être fainéante sous l'homme.

Ben oui, évident, non?



23. OUBLIER D'EXPRIMER DE LA GRATITUDE
N'oubliez
pas que le monde est plein de femmes comme vous, assoiffées de plaisir physique et prêtes à tout pour avoir un mâle convenable dans leur lit. Vous avez la chance d'avoir été comblée par un amant plein d'ardeur, de délicatesse et d'attention. Alors n'hésitez pas à lui montrer votre gratitude, avec des mots tendres et des gestes délicats.

Oui, on l'a déjà dit, c'est bon pour son ego de mâle...


24. PARLER D'AMOUR, DE FIANÇAILLES, DE MARIAGE, D'ENFANT
Ne mélangez pas tout, s'il vous plaît. Déjà, sachez avant tout si c'et une histoire d'un jour, d'une semaine, de qqes mois, voire de toute une vie... Pas simple! Ensuite, sachez que le meilleur moyen de faire fuir un homme est de parler de choses sérieuses, ça le fait partir en courant, comme quand sa maman lui demandait enfant de ranger sa chambre, c'est étrange, mais c'est comme ça. Alors surtout ne dites rien et rassurez-vous, si votre histoire est sérieuse, c'est lui qui vous en parlera de lui-même avant d'atteindre l'âge fatidique des 75 ans... En principe!

Cela dit, pour vous débarrasser d'un emmerdeur, parler de bébé est une très bonne technique, bien meilleure que de lui dire "tu me saoules, je ne t'aime plus, je te quitte", croyez-moi, il ne reviendra pas!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mediator 10/06/2007 10:41

Le sexe est avant tout une question d'instinct ,de feeling... Il faut savoir garder un peu de mystère pour les choses essentielles de la vie . En conséquence je trouve ce bavardage analytique et normatif, grotesque et répugnant !

Whereistheone, ou Marjorie 02/07/2007 09:55

aucun humour bonhomme, va voir ailleurs!

L. Eliot 16/05/2007 13:27

pas d'accord : le cinéma muet l'était aussi parce que c'était mieux.

Whereistheone, ou Marjorie 05/06/2007 09:55

ah oui? tu crois?moi je prefere avec des dialogues...

n&i 20/04/2007 17:22

Evidemment que c'est toi ma petite Cinna !
Je ne te le fais pas dire, c'est trop dure de vivre heureuse en nageant dans le bonheur quand tu vois la misère a coté. (PS: je ne fais aucun don !!! :p)
Bisous doux, bon week end a tous !

Whereistheone, ou Marjorie 20/04/2007 21:13

Cinnamon 20/04/2007 16:33

N&I : C'est qui ta soeur jumelle ? Je n'ose pas croire que ce serait moi quand même ??par ailleurs.:...Comme on te plaint que la technique n'ait pas marché... vraiment ça fend le coeur...

Whereistheone, ou Marjorie 20/04/2007 21:13

n&i 20/04/2007 16:09

Les posts aussi sont plus chauds ! :)
Bisous doux (particulièrement a ma soeur jumelle et à Marjo...).
n&i

Whereistheone, ou Marjorie 20/04/2007 21:12

Bisous Neph ;-)