Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

le mateur

Les bonnes manières se perdent…

Pas plus tard que l’autre semaine, je rentrais de nuit d’un périple quelque part en Europe, et je m’étais aperçue que l’un des phares de ma chère Volvo ne fonctionnait plus. Détestant ne rien voir sur la route, et pestant régulièrement contre les incapables qui roulent avec de mauvais éclairages, j’ai donc profité d’un arrêt dans une aire de service pour faire mon plein et acheter une ampoule.

Rien de bien étrange là dedans me direz-vous…

 

Donc je demande au comptoir une ampoule H7 (oui, c’est le type d’ampoule de ma Volvo, je connais !) et mon achat effectué, je sors, j’ouvre mon capot et je commence à essayer de changer cette foutue ampoule.

 

Bien évidement, le faible éclairage de la vitrine du magasin n’aide pas à changer une ampoule dans le noir (essayez de changer une ampoule dans le noir, vous comprendrez que ça n’a rien à voir avec la même activité de jour… Mieux vaut connaître le mécanisme des phares de sa voiture, c’est clair). Malheureusement, je n’ai pas de lampe de poche, donc je me tortille dans tous les sens le nez dans le moteur pour trouver le meilleur moyen de sortir la vieille ampoule et la remplacer.

Surtout que les ampoules de ce type, ça ne se touche pas avec les doigts, sinon, ça ne marche plus. Du moins, on ne touche que le culot, et jamais le verre, donc il faut savoir s'y prendre. C’est une histoire de délicatesse, d’habileté, l’espace est restreint et même ma petite main a du mal à se frayer un chemin au milieu de tous ces éléments pour atteindre enfin le compartiment requis. Bref, tout un art de changer une ampoule, surtout dans de telles circonstances !

 

Bizarrement, au bout d’un temps, je me sens observée, et en me retournant, dans la pénombre, proche de la porte d’entrée de la boutique, un type est là, tranquille, qui mange son sandwich goulûment dans la pénombre près de la poubelle, et qui visiblement apprécie le spectacle.

 

Ca me met un peu en rogne ce genre de comportement…

Mater une gonzesse, c’est naturel chez un homme, oui, je sais, mais sentir un regard pesant sur mon postérieur, franchement, je trouve que c’est d'une indécence dingue…

 

Désolée, mon grand, mais je ne fais pas exprès d’avoir la tête sous le capot et les fesses en l’air, je change mon ampoule pour y voir mieux sur la route, et si tu étais un brin galant, tu aurais au moins proposé ton aide, pauvre couillon…

 

OK, je sais très bien faire ça toute seule, et avoir les mains noires ne me dérange pas des masses quand je bricole, même si a priori, je ne suis pas habillée pour jouer au dépanneur. J’irai me laver les mains après dans les toilettes glauques de cette station service, c’est clair, mais j’y verrai plus clair pour rentrer chez moi, c'est le principal.

 

Donc c’est clair que si tu avais posé la question, j’aurais refusé toute aide, mais quand même, ça aurait été plus galant que de s’enfoncer dans la pénombre en me matant les fesses tout en te goinfrant, non ?

Vas-y mon grand, mate bien, et rêve bien, parce que y’a qu’avec les yeux que tu toucheras, c’est clair, mon joli postérieur, même pas en rêve pour toi !!!

 

Franchement, les mâles ne savent même plus ce qu’est la galanterie. Ca lui aurait coûté quoi de demander si j’avais besoin d’aide à ce gros malade ?

Moi étrangement, je propose souvent mon aide… Le mois dernier, à la déchetterie, j’ai aidé une femme à sortir un gros cumulus de son coffre tandis que l’employé de la déchetterie nous regardait tranquille sur sa chaise… Solidarité féminine je me suis dit, mais tout en pensant qu’il aurait pu au moins bouger son cul de la chaise…

 

Alors sur ce coup-là, changer une ampoule, c’est tout de même pas sorcier, et tout homme normalement doté de neurones aurait au moins dû penser à proposer de l’aide, non ?

 

Bon ok, faut que j’arrête de croire que même au 21e siècle, il y a de charmants hommes pour venir au secours de pauvres femmes dans la misère, je suis victime de mon éducation trop parfaite sûrement, ou alors victime du syndrome de Candy…

 

Non, non, non, tout le monde n’est pas beau et gentil, et tout le monde n’est pas serviable, les hommes ne sont pas tous des princes galants, prévenants, prêts à secourir les belles de ce monde, tels de vaillants chevaliers modernes.

 

Bref, ouvre les yeux ma fille, tu changes tes phares toute seule et tu te démerdes dans le noir, pendant que les gros pervers te matent les fesses en remplissant leur panse goulûment, en croquant leur sandwich comme ils rêveraient de te croquer les fesses.

 

Bienvenue dans la vraie vie !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

cclaudia69@hotmail.fr 07/03/2007 17:51

histoire du petit singe qui chaque matin et chaque soir léchait les pieds de l’Empereur.
 
 

Il faisait ça si bien, avec tant de zèle (en poussant même des petits soupirs de plaisir) que certains esprits s’en étonnaient.Un jeune bonze un jour lui demanda, : « Est-ce que tu subis des pressions ? ».Le petit singe lécheur éclata de rire, « Des pressions ? Pas le moins du monde, je suis libre, je lèche comme je veux, jamais l’Empereur ne me demande quoi que ce soit, libre je suis ! »

 

Le jeune bonze s’en alla voir un vieux bonze qui chaque jour assistait au lever et au coucher de l’Empereur. « Est-ce que le singe lécheur subit des

cclaudia69@hotmail.fr 07/03/2007 17:39

C’est Eric qui à raison ! c’est Bernard qui se sautera Marjorie ! :
 

 
 

ah oui, toi tu es un homme, un vrai, mon cher BErnard, et il y en a peu sur Terre, crois moi !!Ne change surtout pas, tu es trop bien :-) Bises de la neige, même si c'est pas la Suède :-)
 

En tout les cas érigé tout les deux une statue à Alban ! S’il n’avais pas dit une évidence, Bernard n’aurais jamais pris le liderships des  courtisans de Marjorie !
pour Bernard :
http://www.seniorplanet.fr/index/acheter-du-viagra.php
Cela peut servir !

Whereistheone, ou Marjorie 10/03/2007 20:17

Bernard est un pote, tu n'as rien compris chère Claudia ;-)Et puis en ce moment, je n'ai pas besoin de me faire "sauter" comme tu dis... (quelle classe ce langage!)

z0rr0 06/03/2007 20:15

Donc c’est clair que si tu avais posé la question, j’aurais refusé toute aide, mais quand même, ça aurait été plus galant que de s’enfoncer dans la pénombre en me matant les fesses tout en te goinfrant, non ?J'adore! tu dis que tu n'avais pas besoin de son aide mais tu fais un post pour râler sur le fait qu'il ne t'ait pas proposé de t'aider... Ah c'est parce qu'il matait ? Et si il avait fixé le frigo des boissons fraîches, tu aurais dit qu'il faisait semblant de ne pas te voir? Ne change pas, Marjorie, j'aime beaucoup te lire!

Whereistheone, ou Marjorie 10/03/2007 20:03

Merci Zorro, c'est gentil :-)Et tu vois là toute l'ambiguité des femmes, non?

Patrick 05/03/2007 20:15

Bonjour,
Une vielle copine m’a dit un jour « La galanterie est une forme de matchisme ! ». Tu n’aime pas les matchos !
Donc il ne faut pas t ‘aider !
CQFD ... !
De plus s’il t’aide, tu le prends mal ! Quant à te « Mater » il faut vraiment avoir du temps à perdre !

Whereistheone, ou Marjorie 06/03/2007 15:00

c'est ton avis... :-)

Pontifex 05/03/2007 07:39

Tellement engoncee dans ta certitude que tous les hommes sont au minimum des raclures qu'il ne t'est pas venu à l'esprit que ce pauvre mec pouvait juste être en train de bloquer dans le vide pendant sa pause bouffe de 5 minutes, avant de reprendre la route et rentrer chez lui. Non ?

Whereistheone, ou Marjorie 06/03/2007 14:58

mouais