Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Amazone du 21e siècle

Ne penses-tu pas que tu puisses être
le genre de femme à faire fuir les hommes ?

 

Ah!!! Cette question, je l’entends souvent oui, en effet… Et qu'est-ce qu'elle m'agace!!!

La réponse est OUI !!!

Pourquoi donc ? Parce que je suis une femme seule, qui s’assume, et qui le clame haut et fort. MAIS... je ne suis pas la seule!!!

Une célibattante comme on en voit de plus en plus, d’ailleurs, mais surtout vue comme une sorte de guerrière amazone, qui n’a pas forcément besoin d’un homme pour vivre et pour qui chercher un compagnon ne constitue pas une urgence avérée…

 

Et c’est justement cette indépendance assumée qui est perçue comme agressive par les hommes, pauvres petits choux…

Parce que contrairement à nos grand-mères, nous ne nous donnons plus à un mari pour la vie, en espérant de lui qu’il nous protège, nous assume, nous nourrisse, etc etc. Non seulement cela, mais nous ne venons plus en cadeau accompagné d’une dot plus ou moins impressionnante (suivant qu’elle se compose de torchons et serviettes ou de bijoux, de terres, de patrimoine). En effet, lorsqu’un homme se mariait, il avait non seulement la femme, mais tout un attirail avec, histoire de mieux faire passer la pilule au cas où il se marierait un peu par intérêt familial, par devoir, par arrangement ou par dépit pour les plus incasables.

 

Hors, maintenant, les femmes sont pour la plupart

indépendantes,
voire ultra-indépendantes, et certaines femmes de pouvoir en arrivent même à utiliser les hommes (comme sex partners ou amants de passage) en inversant les rôles. Elles n'hésitent pas non plus à dégager un homme qu'elles ne considèrent pas comme assez intéressant et ne s'éternisent plus dans une relation qui ne les épanouit pas.

Alors forcément, c’est très castrateur pour nos amis les hommes qui en arrivent à ne plus savoir où ils en sont avec tout ça !!

 

Si la société n’avait pas évolué, à la rigueur, nous serions toujours de pauvres petites choses fragiles qu’il faut protéger, et prendre sous son aile de mâle protecteur, n’est-ce pas messieurs ?

D’ailleurs pour en marier une qui n’aurait pas grand-chose pour elle (la pauvre), les parents pourraient même offrir en dot le dernier écran plasma à la mode, la petite coupé Mercedes dernier cri et quelques petits milliers d’euros en cadeau (tout de même vachement mieux que des torchons, serviettes, couverts en argent et quelques lopins de Terre cultivable !). Histoire de la voir se caser et s’en débarrasser. Mais, heureusement, tout cela a bien changé. OUF !!!


Cela dit, il n’en reste pas moins qu’au-delà d’une apparence d’indépendance, de femme forte, et sous notre carapace qui nous rend inaccessible, voire hautaine selon certains, il ne faut pas oublier que sommeille en nous la femme douce, sensuelle, câline, qui a un petit cœur fragile et n’espère qu’une chose : trouver un homme chaleureux, protecteur, tendre, attentionné, et bien plus encore. Un homme, un vrai, un pur et dur, qu’elles pourraient bien évidement chérir et câliner, chouchouter, etc…

Eh oui, parce que les hommes aussi, malgré leur allure de mec viril parfois macho, ils ont leur coté attendrissant, même s’ils le montrent assez peu. Alors nous, c’est la même chose… Logique, non ?


Alors oui, en effet, je suis un exemple parfait de la femme qui fait fuir les hommes, on peut dire ça.

Déjà, mon caractère affirmé fait peur aux plus craintifs (pauvres petites bêtes), ensuite mon job impressionne (sur le coup, si j’étais coiffeuse ou boulangère, ça changerait tout !), donc déjà, la moitié des possibles prétendants s’est barrée en courant.

De plus, ma vie de dingue, et mes déplacements incessants en dehors de nos frontières, tout comme mon ambition et mon esprit d’entreprendre, font que l’autre moitié, si elle n’a pas fui avec les autres, ne pense qu’à prendre ses jambes à son cou.

 

Alors avec tout ça, évidement, mes chances diminuent sérieusement.

Si encore j’étais chez moi dès 18h à préparer de bons petits plats comme ma mère et ma grand-mère,

si encore j’étais une fille toute timide, renfermée, genre la fille gentille un peu cucu la praline,

et si je me taisais au lieu de dire haut et fort ce que je pense tout le temps,

j’aurais encore la chance de pouvoir faire illusion et passer pour la parfaite petite femme de maison docile, soumise et toute dévouée à son homme. Je serais la femme potentielle idéale.


Mais désolée, je suis ce que je suis, et je n’ai pas attendu après un homme, quel qu’il soit, pour me sauver de ma pauvre vie insipide. Eh non, je n’ai pas attendu un prince en dormant dans un bois pendant des lustres, pour enfin vivre ma vie.


Maintenant, je suis loin d’être la seule,

alors je ne vois pas où est le problème.

 


Alors si certains « mâles » fuient devant moi, je me dis que bien évidement, nous n’avons rien en commun et ça fait du tri.

Un homme, un vrai, ne fuira pas, lui, bien au contraire.

Et ça tombe plutôt bien finalement, parce que moi ce que je cherche, ce n’est pas un mâle en rut, ni un gamin niais, ni un frustré en manque, ni un éternel indécis. Non, moi,

ce que je veux, c’est un HOMME !

Pas seulement avec un H majuscule, mais TOUT en majuscules

Aussi fort et indépendant que moi.

Aussi ambitieux et fier que moi.

Aussi droit et intègre que moi.


Mais aussi, tout comme moi,

avec ses doutes et ses failles,

de la douceur malgré ses airs de guerrier barbare,

et bien évidement un petit cœur tendre sous sa grosse carapace.

 

Alors, que certains fuient face à moi me rassure plutôt, au final.

ça dégagera la route pour celui qui viendra vers moi…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fanch-c 25/01/2007 14:10

Baisse ta garde la belle, la vie n'est pas que combattre il y a aussi le repos.A être toujours très exigeante tu fera fuir n'importe quel mec intéressé par autre chose qu'un plan cul ou autre futilité.Je ne dis pas que tu as tord car  ton comportement est souvent une nécessité mais ça n'aide pas à la sérénité du couple.Fiat un peu plus la part des chose et rappelle toi "l'effet caverne" nécessaire aux hommes.Bonne chance et ne perd pas trop de temps par des idées trop puristes, soit cool quoi.En attendant je serai curieux de savoir "à qui profite le crime" car cet état d'esprit apporte une situation "stérile" pour avoir une descendance.

Whereistheone, ou Marjorie 25/01/2007 14:42

Ben je n'ai pas de garde, mais bcp d'hommes me disent etre impressionnés, ce que j'ai parfois du mal à comprendre, je ne fais rien pour...Enfin, c'est la vie :-)

Gene 17/01/2007 03:56

Coucou!
Ouf! Enfin j'arrive à poster (il y avait un problème hier!) .
Tu me sembles entière , restes ainsi .je plains ceux qui te dénigre et leur méchancété gratuite. En tout cas toi tu sais ce que tu vaux et tu sais ce que tu veux....
En te souhaitant de réaliser tous tes voeux pour la nouvelle année...

Whereistheone, ou Marjorie 17/01/2007 10:12

Entière, oui, c'est en effet très exact!Merci bien, Metissa, et meilleurs voeux aussi pour la nouvelle année!

bernard 17/01/2007 00:03

je vais t'apprendre un truc eric/ alban, les etudes au contraire d'une promotion, ca ne
-s'achete pas
- ne se gagne pas en astiquant les pompes du patron ou en lui lechant le derriere a s'en coincer la langue dans le cul
- ne s'obtient pas en bombant le torse et en étant fielleux
(heureusement tout le monde n'est pas promu ainsi) ca s'obtient en bossant, en suant, et en y passant des milliers d'heures, sans les compter. alors pour ma formation (que tu ne connais pas) , je crois etre entouré de meilleurs conseils que de ceux venant d'un type falacieux, écrivant en francais comme ses pieds, et surtout dont la seule activité et de polluer l'espace libre de discussion. car de discussion tu n'en a point, et encore tu aurais le courage de nous balancer ton email qu'au moins tu pourrais te vider les bourses en privé. Fait un blog mon ami, vas y lance toi, et assume tes commentaires.
Ah précison, quand je ne suis pas d'accord avec ce qu'écrit marjorie, je ne lui taille pas un commentaire injurieux de 3 km de long, soit je le dis, soit je me tais et essaye de comprendre pourquoi elle pense ainsi. Bref le tout noir tout blanc, ca n'a jamais fait avancer le monde.
Je ne sais pas ce que tu aurais été toi dans une autre vie, mais dans celle ci tu es un clown ! tataratata tsoingtsoing ! Mdr

Eric 16/01/2007 23:07

Bonjour,
Je ne m’appelle pas Alban ! Désolé ! Mais je suis entièrement d’accord avec lui ! Autant sur le fond que sur la forme ! Enfin Marjorie, Bernard et toi vous faite un très jolie couple !
…mais juste une personne s'est vu dire "un type comme toi… » Cela n’est que du baratin de (mauvais) juriste ! Preuve que ce pauvre Bernard à encore beaucoup à apprendre autant en ce qui concerne le droit en général et la vie en particulier !
Quant au concours … ! Si le gagnant est heureux de perdre son temps avec une chieuse ...
Bofitude, jugement de valeur, inculture… voici les « valeurs » défendue par ce blog ! Comme je le dits toujours, j’y viens comme on vient au zoo !
A bientôt
Eric

Whereistheone, ou Marjorie 16/01/2007 23:43

le gagnant du concours, je pense qu'il est heureux, et moi aussi, et le reste on s'en fout comme de ta première couche culotte, Eric/Alban :-)N'oublie pas les cacahuètes la prochaine fois, j'adore

witomane 16/01/2007 12:08

Crotte, zut, j'ai raté du bon, du méchant...Il fait peur le Eric, j'en suis tout tremblant... On tourne le dos deux secondes et il se passe plein de chose (ok, c'est tiré de Pascal et sa façon d'expliquer pourquoi Dieu semble absent).Dans le style, Jonavin : Félicitations !!!Le fond et la forme sont excellents !!!Franchement, subtil et plein d'humour. J'espère te relire.Comme quoi, sans Eric, je n'aurais peut être pas lu Jonavin. N'ayant peur des sophismes, merci Eric !

Whereistheone, ou Marjorie 16/01/2007 15:37