Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Sale Raciste!

On ne peut pas plaire a tout le monde.

D'autant plus lorsque l'on se permet de dire exactement ce que l'on pense. Qu'importe !

Faire une blague de blonde ne fait réagir personne, et les blagues sur les Belges, cela fait longtemps que c'est devenu banal, les blagues de cul font toujours mourir de rire n'importe qui, mais alors, dès qu'on fait une blague sur les arabes, c'est presque pire que de dire du mal de sa propre mère.

 

Mais ce qui me fait MOI mourir de rire, c'est de me faire juger par certains bien pensants, qui jaugent et jugent hâtivement avec des préjugés à l'emporte pièce.

 

Je suis née dans une famille bien française, plus exactement Normande. Première fille de ma maman, elle m'a donné un prénom qui est à la base un prénom écossais, puisque dérivé de Margaret. Mon frère a reçu un prénom autrichien, quant à ma soeur, sa deuxième fille, elle a reçu elle un prénom Australien. Ma mère a toujours eu bon goût, et elle déteste depuis toujours les prénoms banals et bien français.


Gamine, bien que n'étant pas très "poupées" j'ai eu une poupée noire aux cheveux crépus et à la robe orange, et je n'imagine même pas à quel point ma mère a dû galérer pour trouver une poupée noire dans les années 70... A la maison, on m'apprenait le respect de la différence, et l'enrichissement qu'elle apporte.


Ado, tout juste majeure, je trainais dans les milieux blacks avec ma meilleure amie de l'époque, Delphine, une Kabyle. Aussi blanche de peau que moi, mais avec des cheveux d'un noir corbeau que je jalousais, nous étions toutes les deux à l'aise dans ce milieu où les gens ont le don de faire la fête, et une classe naturelle. Depuis, Delphine a épousé un sénégalais et ils ont eu un fils café au lait d'une beauté à faire pâlir d'envie la plupart des parents...

 

Adolescente et jeune adulte, on m'a prédit une vie très hors du commun, et ce à plusieurs reprises.

Le premier à me le dire a été un astrologue qui a fait mon thème et m'a annoncé que ma vie serait marquée par l'étranger et que je voyagerais beaucoup.

Un peu plus tard, c'est une voyante qui m'a dit que je ne resterai pas en France et que les voyages et l'étranger feraient toujours partie de ma vie, toute ma vie.

Ensuite, dans ma vingtième année, un cartomancien médium m'a dit qu'il me verrait quitter la France et vivre dans différents pays, en me disant que je ne rencontrerais l'homme de ma vie que tard, et qu'il ne serait pas Français.

 

A l'époque, soit il y a près de 15 ans maintenant, cela m'amusait beaucoup et lorsque l'on a vingt ans, une vie faite de voyages, de connexions avec l'étranger, etc... ça fait rêver... Mais je suis une rationnelle, et un peu comme Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois. Et pour l'instant, l'étranger et les voyages, c'est clair que je les vois biens. L'homme de ma vie, pas vraiment, mais c'est une autre histoire...

 

Lorsque j'analyse ma vie amoureuse, cependant, rares ont été mes partenaires « bien franchouillards ».

Mister E, le premier homme a entrer dans ma vie, il était français, xénophobe, assez beauf, gentil mais un peu limité intellectuellement, et il a fini par devenir flic. (là, je sens que je ne vais pas me faire que des potes parmi les flics)

Mister H, le 2e qui a compté, était aussi bien français, un mec adorable qui est aujourd'hui un copain pour toujours, vu que nous n'étions pas faits pour vivre ensemble.

Mais mis à part ces deux hommes, même en réfléchissant, aucun autre n'a été le français type. D'ailleurs, quand on y réfléchit, qu'est-ce que ça veut dire "bien français?" Je ne suis pas plus francaise qu'une autre, je suis une descendante des Vikings, un peuple Barbare du nord de l'Europe...

 

Déjà, depuis toute petite, j'ai toujours été attirée par l'exotisme, par les peaux mates, les yeux noirs, par les accents, par les différences, par les métissages...

Alors, quand je fais le bilan de ma vie amoureuse, je me rends compte que j'ai connu des hommes très différents :

-         un métis indo-british, superbe mec, beau gosse, dragueur, qui le savait et en jouait à tour de bras. Mais avec un pois chiche en guise de cervelle, qui ne pensait qu'aux sorties en boites avec les potes. Tout dans le look, et rien ailleurs.

-         Un pakistanais, musulman pratiquant, informaticien, très grand et pas super beau, mais au départ très intriguant et différent. Très professionnel dans sa vie de businessman, mais au final, très peu de richesse humaine, des valeurs que je ne partageais pas, et une vision de la vie très différente de la mienne.

-         un irlandais, rouquin aux yeux verts, maçon de surcroît, pas Brad Pitt et de loin, mais une personnalité très affirmée, un caractère bien trempé, et une répartie presque supérieure à la mienne, qui donnait lieu a des discussions animées et rendait la relation invivable sur le long terme de toutes façons.

-         Un indou, mignon, ophtalmologue avec du plomb dans la cervelle, mais gentil, trop gentil même, pas assez de caractère pour faire face à ma fougue de lionne, et puis trop jeune, trop proche de sa mère, peu mature au final, ou peut-être était-ce moi qui n'avait pas la patience...

-         Un métis franco-asiatique, sympathique garçon mais peu d'envie d'histoire sérieuse, un grand gamin sans libido, toujours plongé dans ses mangas et films japonais, nous étions faits pour être des potes bien plus que des amants, c'était un marrant, mais pas un homme fait pour moi, c'est évident.

-         Un marocain musulman non pratiquant, bosseur, jovial, intéressant, mais trop baratineur, trop menteur et au final il était marié et père de 4 enfants, ce qui fut une surprise des plus désagréables tout de même...

-         Un parisien métis avec du sang martiniquais, breton, et asiatique, un mélange magnifique là encore, qui a été un homme important dans ma vie et avec qui j'aurais bien pu faire des enfants si tout s'était bien déroulé comme prévu. Mais la vie réserve parfois des surprises.

-         Un anglais métis italien-afghan, un beau mélange, mais qui ne sera resté qu'une longue histoire platonique, faite d'échanges MSN quotidiens et brèves rencontres, un homme trop pris par son job pour être capable d'envisager une histoire quelconque entre deux avions, qui restera un bien grand mystère pour moi d'ailleurs.

-         Un gallois, dans le fin fond du Pembrokeshire, au Sud du pays de Galles, rencontré en achetant des livres puisqu'il était libraire, et avec lequel nous avions partagé nos goûts pour certains auteurs britanniques.

 

Je pense que c'est à peu près tout, à part peut-être certains « soirs » comme on dit, dans le langage « djeuns » si je suis bien renseignée... Certains « soirs » et certains « week-ends » de ma jeunesse déjà loin.

 

Alors quand on me traite de raciste, moi, ça a le don de me faire doucement sourire...

Moi qui prône le mélange des races,

Qui trouve un charme fou aux étrangers lorsqu'ils parlent français ou anglais avec un accent, même léger,

Moi qui ai toujours détesté ma peau trop blanche à mon goût et mes yeux presque trop clairs

Moi qui adore les peaux café au lait, mâtes, dorées, plus ou moins claires ou même foncées

Qui ait toujours rêvé de faire des enfants aux couleurs mélangées, quitte à même adopter des enfants de couleur pour avoir une famille multicolore

 

MOI, Raciste ???

C'est à mourir de rire...

 

Bizarrement, quand je dis que je déteste les cornichons ou les fruits rouges, tout le monde s'en fout.

Quand je raconte des histoires de cul, personne ne bronche et tout le monde s'esclaffe devant l'écran.

Quand je critique les sports stupides, ça fait bien rire tout le monde -ou presque !

Quand je critique les pauvres nazes des sites internet, ça fait mourir de rire ceux qui ont vécu des histoires semblables

Quand je critique les blondes, tout le monde sourit et pense que finalement je suis moins conne que j'en ai l'air car je suis capable d'auto dérision

Quand je critique les radars routiers et les flics, tout le monde est d'accord pour dire qu'ils sont des pompes a frics et des emmerdeurs !

Mais dès que je prononce le mot 'arabe' alors là, certains sont remontés comme des coucous. Parce qu'il y a des mots à ne pas prononcer, ne pas écrire, je suppose... Parce que certains mots sont péjoratifs, comme 'arabe', 'noir', 'bronzé', et plein d'autres. Mais est-ce ma faute à moi si le sens des mots a changé et est devenu péjoratif?

 

Pourtant, un blog est un espace de libre expression et si demain je critique un petit Suisse, il n'ira pas me traiter de raciste je pense. (au passage, j'adore les petits suisses avec du sucre, c'est délicieux quand ça craque sous la dent !)

Si je critique les grands british coincés, très à principes, mais gras comme des cochons et embiérés comme des brasseurs dès leur plus jeune age, je ne pense pas qu'ils m'en voudront.

 

Pas plus que nos amis du plat pays des frites si je ressors une de ces blagues stupides sur les belges qui faisaient tant marrer les pauvres franchouillards que nous sommes il y a à peine dix ans encore.

 

Bref, si je me fais agresser par un Arabe je ne vais pas dire que c'était un Russe qui m'a traitée de pouffiasse, non, c'était un Arabe.

Ca aurait été la même chose si un connard de français m'avait agressée, il aurait été Français, mais un gros connard tout de même. Alors après, on pense ce que l'on veut. Car le ON, je m'en fiche royalement !!! JE pense, donc je SUIS, et je SUIS, donc je PARLE !!!! Et on ne me fera pas taire sous prétexte qu'il faut être politiquement correcte.

 

Perso, je pense que le vrai racisme, le plus insidieux et le plus dangereux, on ne le voit ni ne l'entend. Parce que les plus antisémites, ceux qui votent pour ce connard de Le Pen, ils se font sûrement extrêmement discrets.

Le vrai danger n'est jamais là où on le croit, et c'est un tout autre débat. Mais c'est un avis très personnel, et bien évidement, je ne suis QUE blonde...

 

Donc, MOI, Raciste ???

Oui peut-être finalement ! En fait, oui, je crois que je suis très raciste car s'il y a bien une race qui m'insupporte, c'est la race de ceux qui sont étroits d'esprit et se permettent de juger un auteur de blog sur deux ou trois remarques dans un article. Et ceux-là sont présents partout, et pas uniquement confinés dans un territoire géographique bien précis... Aucune frontière à la connerie!

 

En gros, je fais du raciste exacerbé anti-cons... et je l'assume !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

breizh56 26/02/2007 02:08

de toute façon, pour une grande partie d\\\'entre eux, dès qu\\\'il y a quelque chose qui ne va pas, les arabes et les blacks associent ca à du racisme.exemples : - j\\\'étais a la creperie, il était genre 13h, heure de pointe, et le resto était au complet. 2 blacks se présentent à l\\\'entrée et demandent une table. bien sur le serveur leur dis non (on va pas les faire manger par terre non plus), et celui ci se fait traiter de sale raciste etc...- je faisais la queue a carrefour à la caisse panier (cad peu d\\\'articles a acheter). 2 nanas blacks s\\\'amènent avec seulement une bouteille de sirop et me demandent avec leur charmant (humour inside) accent de cité :"ouaich on peut passer siou plait monsieur et tout, on a qu\\\'un truc a acheter, et on a un train (RER) a prendre, on est en retard".bien sur, je leur dis : non, il faut faire la queue. et la elles commencent à s\\\'exciter : "sale raciste, sale blanc, sale gaulois etc..." toutes les betises possibles.s\\\'il y a un lien entre les 2 faits "etre raciste" et "refuser de se faire grujer par tout le monde" qu\\\'on me le dise.NB : le black qui était derrière moi, et qui ne s\\\'est pas laissé faire non plus n\\\'a pas eu le droit a son lot d\\\'insultes. bizarre non :-~- ce gars, marocain, qui venait de débarquer de son maroc 2 mois auparavant pour la première fois, qui n\\\'avait jamais rencontré de francais, et à qui je dis au cours d\\\'une discussion : "ben tu sais, si tu veux vraiment connaitre la France, apprécier la culture francaise, rencontrer des jolies filles, tu devrais aller te balader en province, car la banlieue parisienne, c\\\'est pas vraiment la France"réponse du gars (radicale) "ah ouais, pour mieux sentir le racisme"j\\\'ai arrêté de parler, complètement choqué, et je suis parti; d\\\'ailleurs je ne lui parle plus du tout depuis. - bref des annecdotes comme ca, y\\\'en a a la pelle.tout ca pour dire que que ce soit parce qu\\\'on lui dit non a un emploi, parce qu\\\'on le regarde dans la rue, le black (beaucoup d\\\'entre eux) associe systématiquement ca au racisme, et se sent toujours persécuté. mais la vérité c\\\'est qu\\\'il n\\\'a jamais réussi à s\\\'intégrer en France, à apprécier la culture française, la particularité francaise.(heureusement, j\\\'ai eu la chance de rencontrer des tunisiens, tous super sympas et différents de ce genre de gars ci-dessus. le genre de gens qui te fait penser que tu ne peux pas généraliser sur ce que tu vois tous les jours)je crois qu\\\'il y a autant de racisme que d\\\'auto-alimentation du sentiment d\\\'être persécuté et rejeté.

Whereistheone, ou Marjorie 26/02/2007 22:47

oui, c'est clair, mais le racisme a bon dos dans bien des cas, c'est stupide!Bises

mitch 21/12/2006 12:10

Bonjour Marjorie
ça me fait toujours de la peine de savoir que quelqu\\\'un est en peine d\\\'amour alors je t\\\'écris,ça va pas résoudre grand chose mais bon ça fait toujours plaisir ,puisque tu as fait un blog tu t\\\'es ouvertes aux autres tu as un grand besoin donc c\\\'est sur,j\\\'ai lu tes messages et c\\\'est drôle ,tu es trop drôle et tu dois faire peur également à la gente masculine on sent chez toi une maturitée tu es prettes pour le grand amour,par contre imagine que celui qui est fait pour toi soin super timide et bien tu ne vas jamais le rencontrer ,je ne crois pas d\\\'ailleur que nous aillons un ou une qui nous attend regarde les couples ou il y a un qui meurt malheureusement et bien passer une période on va chercher un autre compagnon et bien voilà je pense que tu dois faire pareilles et à un moment tu vas trouver le bon ,l\\\'amour d\\\'un couple c\\\'est un long chemin,avec des épreuves aussi,il faut prendre le risque de ce tromper ,c\\\'est pas grave c\\\'est pas la mort,c\\\'est la vie!!!!Tanpis pour les voisins qui te voix changer de partenaires,d\\\'ailleur avec ta grande maison tu dois pas les voir tes voisins!!Voilà c\\\'était juste un petit message gratos qui dit pas grand chose mais bon.C\\\'était Mitch du gard.
mitch.bona@hotmail.fr 

Whereistheone, alias Marjorie 21/12/2006 12:45

euh... moi? en peine d'amour? ah bon...

Eric 16/12/2006 16:09

Bonjour,
 
Un de mes vieux copain vient de me raconter l’anecdote suivante :
C’était à Londres dans les bureaux de Charles de gaule. Dans un couloir un jeune lieutenant cria : « MORT AUX CON … ! ». C’est alors que Monsieur le Général de Gaule sortie et répondus : « VASTE PROGRAMME … ».
 
Alors ce que m’inspire cette histoire : A tout ceux et celle qui crient « MORT AUX CON … !  prenez garde à ne pas prendre un coup de fusil … ! On est tous un con pour une autre personnes !
 
A bientôt

Whereistheone, alias Marjorie 17/12/2006 16:49

ca je l'ai mentionné déjà dans un post au tout début de ce blog :On est tous le con de quelqu'un d'autre...Mais merci de le rappeler!!!

Fabien 16/12/2006 09:10

Quand tu fais référence à ton "tableau de chasse", tu ne nous informes de la religion de tes proies que quand celles-ci sont musulmanes (pratiquantes ou non d'ailleurs)... par contre tu ne mets jamais un "irlandais protestant" par exemple, ou un "métis franco-asiatique shintoïste"...
Bref en essayant de montrer ta parfaite ouverture envers les autres, tu nous démontres bien tes petits "tris" systématiques...
Navrant

Whereistheone, alias Marjorie 17/12/2006 16:47

oui navrant, je ne me souviens plus de la religion de mes ex, si tu crois que ça m'importait... alors tes jugements, je t'en remercie mais ils sont stupides...les musulmans clament haut et fort leur religion, pas les autres, c'est un FAIT. Alors qu'ils aient été cathos, juifs, ou autre, je m'en fous royalement! j'étais avec eux pour leurs personnalités, pas leur religion!!!

Eric 15/12/2006 16:51

 Oups Marjorie ! 
C’est urgent ! trouve toi un homme qui sache faire des galipettes ! En effet tu as tout les symptômes de l’insatisfaite du … ! Ma femme confirme !
Tu peux toujours tenter ta chance à l’Osmose à saint nazaire ! les soirée mixte tu trouveras un bon nombre d’hommes … !
A bientôt

Whereistheone, alias Marjorie 17/12/2006 16:45

Merci bien, mais pas de soucis pour moi va...