Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Mythique ego… Meetic and co… Meetic, and go !

Je ne l’avais pas mentionné (ce qui prouve tout l'intérêt que j'y portais finalement), mais je n’ai plus de fiche sur Match, Meetic, ou autres Clic-nique mythiques et légendaires. Plus aucun site de rencontres d’ailleurs.


Seuls les sites de chat sont restés actifs mais plus de sites estampillés « pour célibataires en recherche ». J’ai changé de voie, et j’ai réalisé que toutes les personnes inscrites sur ces sites avaient un manque quelque part :

- un problème d’image de soi,

- un besoin de se réconcilier avec eux-mêmes,

- de séduire inlassablement,

- un besoin narcissique de se prouver qu’ils existent au regard des autres.

 

Je pense que moi aussi je suis passée par cette phase, où j’ai aimé susciter de l’intérêt chez les hommes, voir que je pouvais les intéresser éventuellement, bref, « avoir ma fiche » comme pour dire « avoir une identité ».

Une fiche, c’est palpable, ou en tous cas visible, ça parle de nous et nous donne une image de qui nous sommes, nous permet de se voir dans l’écran par le biais de la photo, de décrypter son caractère et ses envies profondes par le descriptif, bref, la fiche nous fait « exister »

 

J’existe même sans voir ma tête en photo sur une fiche, je ne suis pas une marchandise en exposition, et j’ai décidé de ne plus être prisonnière de ce système où l’ego est roi, où le mensonge est son bouffon et où l’hypocrisie et la méchanceté le disputent à la déprime des uns et à la crédulité des autres.

 

Depuis 4 semaines, je me sens comme libérée. Comme pour toute addiction, il y a eu celle de Meetic, où il me fallait aller voir mes messages, auxquels je ne répondais que rarement d’ailleurs. Mais recevoir des messages aidait à exister ou du moins en donnait l’illusion.

 

Bref, comme toute désintoxication, les premiers jours n’ont pas été faciles, j’avais envie de recréer ma fiche, et puis, finalement, l’envie a fini par disparaître, j’ai été happée de nouveau par la vraie vie, je suis de nouveau sur les rails de mon existence réelle, au détriment de mon existence virtuelle. Et quel bonheur !

 

Meet, clic, and go !

 

Même le blog en a pâti puisque je n’avais plus envie d’y venir, plus envie d’écrire, surtout sur cette recherche de l’homme idéal mais non parfait (avis à ceux qui confondent !) et je me rends compte, que finalement, je ne suis plus sûre d’avoir ce but ultime : trouver l’autre.

Plus envie d’écrire sur cette blessure d’être seule et non accompagnée, plus envie de recevoir les critiques (rares cela dit) de ceux qui survolent et ont sûrement l’impression d’exister en faisant preuve de méchanceté gratuite et inutile en laissant leur fiel dans les commentaires.

 

En fait mon blog est quelque chose qui m’est cher car j’aime écrire, pour moi avant tout, pour les autres ensuite, si cela peut leur faire du bien. Quant au sujet du début, à savoir la rencontre, je pense qu’il a évolué, et que je n’ai plus cette fixation de trouver l’autre comme je pouvais l’avoir au début.

 

Je n’écrirai donc que lorsque j’en aurai la véritable envie, et pas forcément sur les mêmes sujets, même si mon célibat restera probablement le thème principal puisque c’est ma vie (actuelle !) mais je ne vais plus me lamenter sur mon sort de « pauvre petite célibataire qui a tout pour plaire et qui est forcément trop exigeante et trop egocentrique pour trouver un homme assez bien pour elle ». Non, je parlerai de ce qui me fait plaisir aussi, et le reste viendra si cela doit venir. Il y a tant d’autres choses dans la vie que le célibat, les galères pour trouver l’autre, et les quelques rares soirs de déprime.

 

Il m’a suffit je pense de me trouver moi, et cela je suppose, est bien plus précieux que de trouver un autre, une « moitié » pour ne faire qu’un, ou une « ame sœur » pour partager.

 

Finalement, je raconterai toujours mes rencontres, mais je ne les provoquerai plus, du moins plus de la même manière. J’ai rencontré plein de nouvelles têtes récemment, je sors beaucoup plus, et je vois des gens qui sortent, qui profitent de la vie, organisent des sorties, invitent les autres à les rejoindre, bref, des gens vivants ! Et c’est fou ce que cela fait du bien d’avoir les pieds sur terre et le nez dehors.

 

Oui, il y a des moyens différents de rencontrer et d’aller vers les autres

Oui, il y a une vie en dehors de Meetic, remplis de mi-tiques, mi-cafards

Oui, il fait beau et la vie est belle !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

prunelle 22/07/2006 10:21

Moi j'aime bien te lire et comme je viens de m'inscrire sur meetic, je me demande quelle tare je cache mdr

Whereistheone, alias Marjorie 22/07/2006 22:13

peut-etre aucune, tu verras bien à la longue, mais donne moi de tes news histoire de voir si je suis la seule à tomber sur des dingues :-)

jardi85 20/07/2006 23:46

Sans meetic je sait pas si je serai arriver sur ton blog...un point positif pour moi....Par contre je voit que tu n'a pas que des lecteurs sympa!!!!! .....vu leurs commentaires....
Profite bien de l'été...

Whereistheone, alias Marjorie 22/07/2006 22:12

bof, les agressifs, je les laisse s'exprimer, ils sont bien planqués derrière leur écran, et puis si je les éliminais, cela justifierais ce qu'ils disent. Au contraire, c'est bien plus drole de voir toutes les réactions que mon blog suscite...

marsel 19/07/2006 15:22

Je suis psychanalyste, et il m'apparaît vraisemblable que tbn (qui a laisseé son p'tit commentaire plus haut) souffre de maladie PK, plus connu sous le nom de syndrome du petit Kiki.
Il est en outre très probable que "tbn" ouvre tous les spams promettant un "penis enlargement" miraculeux, et a tout essayé en matière de lutte contre l'éjaculation précoce.
L'agressivité est souvent le produit d'un complexe d'infériorité, d'une impuissance quelquonque. Courage, "tbn", tu finiras par trouver sur internet une nana charitable qui ne rira pas de toi.

Whereistheone, alias Marjorie 19/07/2006 20:13

merci Marsel, je t'adore, meme si je ne te connais pas :-)Bisous et bonne journée!!!

tbn 13/07/2006 02:34

comme quoi on peut être une frigide coincée et avoir des avis de philosophie du café du commerce sur n'importe quel sujet
la guerre c'est pas beau , la misere c'est pas bien , thème majeur de ton prochain post sur ton blog..........

Whereistheone, alias Marjorie 13/07/2006 08:45

tu sais, c'est tellement stupide et gratuitement agressif ce commentaire, que je vais le laisser pour que tout le monde puisse le voir :-)Exemple parfait de ce que j'ai mentionné au paragraphe 9 de mon article, merci de contribuer à renforcer ma théorie :-) MDRAu lieu de juger sur un post, lis tout le blog, comme le ferait un lecteur respectueux, et après, tu te feras une idée (peut être!). Vu le nb de tarés qui s'y trouvent, sur ces sites, mon analyse n'est pas fausse je pense. Visiblement, tu t'es senti visé, n'est-ce pas? Quand je dis que certains ont besoin d'agresser de manière quasi anonyme pour exister, je ne pense pas me tromper. Ta vie doit être triste, je te plains, mais je t'embrasse.  Sans rancune!Quant à mon prochain post, ta suggestion ne m'inspire pas mon cher, car je la trouve stupide et je n'écris pas les stupidités de café du comptoir. à bon entendeur!

Miss Skywalker 10/07/2006 23:35

En plus tu écris bien, alors pourquoi s'arreter. J'aime bcp ton analyse de la fiche de rencontre. C'est vrai que j'avais remarqué que pour certains elles leur drenvoyait une image positive d'eux-même, une impression d'exister d'intéresser, impression que la réalité ne leur a pas donné auparavant.

Whereistheone, alias Marjorie 13/07/2006 00:57

merci, c'est gentil de confirmer mes impressions :-)à bientôt!