Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Recette de l'amour

Mes priorités pour 2006 ? Réfléchissons :

Me trouver un homme (pourquoi pas ?)

Passer moins de temps sur le net et davantage dans la vie réelle (cela dit, après 22H, j’aime autant être devant mon écran que dehors seule)

Me trouver un homme (oui, ça serait sympa)

M’occuper de mes cheveux (ou les couper pour être tranquille)

Me trouver un homme (euh… ben il serait temps quand même)

Quoi d’autre ?

Me trouver un homme. Je ne l’ai pas déjà dit ? Je me répète, là, non ? Passons…

 

Ah oui, je sais !!

Apprendre à cuisiner un minimum…

Car commençons par le commencement. Pour retenir éventuellement un charmant jeune homme, autant savoir faire la cuisine, à ce qu’il parait. C’est ce que disent ma mère et ma grand-mère…

Car au cas où je trouverais LE bon, si jamais l’amour est là, et quel bonheur cela serait, eh bien l’éblouissement ne dure pas des lustres. Alors,

vivre d’amour et d’eau fraîche, ça ne dure qu’un temps.

Je doute que Mister Perfect (ou presque !) ne puisse supporter ce régime très longtemps sans dépérir rapidement à vue d’œil. Les plats surgelés passés au micro ondes, ça va bien cinq minutes. Bien sûr, pour une blonde, c’est déjà un exploit surhumain de sortir une barquette de sa boite en carton, la disposer dans le four et d’appuyer sur le bouton avec le minutage désiré sans tout cramer.

Alors je vais m’y mettre, oui oui, je vais essayer de faire des choses, en commençant par des choses simples. J’ai d’ailleurs trouvé quelques sites sympas par ici, en commençant par celui de Sissi, découvert par hasard (http://oyeoye.over-blog.com) qui est super clair et qui donne envie de retrousser ses manches, sortir ses gamelles (c’est quoi un marmiton déjà ? quelle est la différence entre une passoire et un tamis ?) et de tester quelques merveilleuses recettes. En débutant par des desserts, le plus facile pour moi, qui adore les desserts. En plus, quitte a choisir, même si c’est une catastrophe tout le repas, autant laisser une bonne impression finale avec un dessert gourmand, non ? Ceci avant un autre dessert, à partager a deux et encore meilleur, bien sûr, mais je risque de m’égarer… Recentrons le débat.

J’aime la bonne bouffe, et si j’apprécie les bons restos gastronomiques, je ne pense pas pouvoir inviter mon cher et tendre tous les soirs, alors je vais faire des efforts. J’aurais dû demander au père noël d’amener dans sa hotte la petite panoplie de la parfaite cuisinière, mais il est sûrement trop tard, il a déjà du quitter sa Laponie s’il veut être à l’heure demain soir pour la distribution des cadeaux. Alors je me contenterai de ce qu’il m’offrira ! Et puis je m’y mettrai doucement, mais sûrement. Et avec une pincée d’humour, une dose de bonne volonté, un soupçon d’organisation, et un zeste d’amour, je devrais pouvoir concocter des petits plats épicés qui donneront à un homme l’envie de rester sans devoir supporter les plats sous vides.

Ceci dit, dans une relation, la saveur, le piment, et tout cela, ça ne passe pas que par la bouffe… Ce n’est pas qu’une histoire de chimie entre ingrédients, mais toute une alchimie entre deux personnes.

Même si les cinq sens sont en éveil dans ce cas, entre le goût (de la peau de l’autre); les odeurs (de sa peau, ses cheveux, son parfum), le toucher (indispensable, sensuel, magique), la vue (quel plaisir parfois !), et l’ouie (l’entendre murmurer plein de jolies choses à votre oreille, quel bonheur !), il y a aussi cette petite étincelle magique dans l’air, qui rend

les yeux des amoureux plus brillants

les envies plus hardies

les minutes d’attentes encore plus intenses

les désirs plus brûlants

les folies plus douces

les journées plus belles

les nuits plus chaudes

les rêves plus fous

la vie plus belle

… tout simplement !

Et tout cela reste bien mystérieux, impalpable, incontrôlable même avec la meilleure volonté du monde… C’est là toute la magie de l’amour, et de ses mystères.
La meilleure des recettes, à priori, n’est donc pas une question de volonté ou de savoir faire, ni de pot et de couvercle, quoi qu’on en dise ; mais bien une question de réunion des deux éléments complémentaires et indispensables l’un à l’autre, et là, c’est alors que l’étincelle magique peut se produire, et faire de leur réunion une union parfaite et fusionnelle…

Moi aussi, j’aimerais bien un jour, être l’un des deux ingrédients d’une si jolie recette…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sissi 24/02/2006 04:47

N'hésites pas si tu as besoin d'aide...
Si t'as des envies culinaires qui correspondent aux miennes, tu vas t'éclater et très facilement...
On tient aussi l'homme par différentes nourritures... celle de du ventre, de l'esprit... en sont !
Biz
à bientôt... et exprimes toi ! lol

Sissi 16/01/2006 05:48

en surfant je viens de trouver ton article (que je mets en lien) et je remercie de m'avoir cité... et j'espère que mes recettes te plaisent !
Bonne année 2006 !
 
 

Whereistheone, alias Marjorie 17/01/2006 18:43

de rien, tes recettes me plaisent bien, le tout est d'avoir le temps de m'y mettre... je te dirai ça ;-) bises