Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

WHEREISTHEONE - ou Marjorie à la recherche de Mister Right

Rechercher l'âme sœur quand on est célibataire à 34 ans (déjà!) et qu'on a "tout pour plaire" paraît-il...Searching for Mister Right, when you are 34 (already) and have "almost" everything...

Héros d'un post ordinaire

On me demande parfois si ceux que j’allume dans ce blog le prennent bien. Eh bien pour tout vous dire, ils ne savent pas qu’ils sont héros malgré eux d’un épisode de mon blog. Une célébrité incognito pour tout dire. Que j'ai des compliments a faire (oui, ça arrive!) ou des critiques à formuler à leur égard d'ailleurs. Et puis, même si je suis parfois un peu dure, voire cassante, je n’oublie pas une chose : le respect des autres.

Une expression que je sors souvent :

ON EST TOUS LE CON D’UN AUTRE

Alors, par politesse et par respect, je modifie tous les pseudos ou les prénoms. Comme ça, aucune ambiguité possible. Comme on dit dans les téléfilms de M6 « Toute ressemblance avec des personnages ou des faits existants ne serait que pure coïncidence » mais là, c’est la réalité, sauf qu’elle est légèrement maquillée.

Et je suis assez humble, je pense, pour savoir que mon attitude vis-à-vis des autres peut paraître hautaine, voire carrément arrogante. Je ne juge personne, je fais juste état de mes ressentis face à mes rencontres ou mes dialogues. Et puis, avec le temps, peut être que mon attitude changera. Quand j’aurai écrit 975 posts et raconté 124 rencontres, qui sait si mon attitude face à l’autre n’aura pas été légèrement modifiée ? Il sera alors intéressant de voir les posts actuels, et voir ce qui a évolué dans ma mentalité et mon approche de l’autre… Qui sait si ce blog ne m’aide pas à me remettre en question ? Et si au bout du compte, il ne m’aidera pas à évoluer dans ma façon d’appréhender le rapport à l’autre dans ma quête de l’âme sœur ? Oui, je sais, je suis utopiste sur les bords.

Toujours est-il que je respecte les autres, mes héros d’un post ordinaire comme je les appelle, que je ne donnerai jamais leur vrai nom ou pseudo (je détesterai être l’héroïne dans le sens inverse si le monde entier me reconnaissait – j’exagère à peine en bonne normande…) et ils ne sont qu’un épisode parmi d’autres, des figurants, des embûches bien souvent, dans cette route qui mène vers THE ONE.

Parce que la route du bonheur ne peut être une ligne droite et qu’elle est tortueuse, souvent pleine de pièges, mais riche d’aventures humaines.
A tous mes héros passés et futurs, même éphémères, je dédie ce petit post. Champagne !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article